Affichage du code PML – 'cultureSF/DAS/DAS.pml' :

   1 <pml #cache>

   2

   3 §pm <smallcaps <*>>

   4 §td200 <td #style=width:200px>

   5 §td500 <td #style=width:500px>

   6 §td700 <td #colspan=2 #style=width:700px>

   7 §vo <p <u <span.t14 <b <*1>>> – Titre original : <i <*>>><br> >

   8 §séparation <tr <td.centre #colspan=3 <img #src=<pmlroot>images/bdjaune.gif #width=880 #height=5>>>

   9 §éditions <p.p10  <br><*>>

  10 §lien <p.legende <a #href=http://www.eons.fr/home.php?rubrique=Catalogue&idlivre=<*> #target=_blank <span.t10 Présentation sur www.eons.fr>>>

  11 §image <img #src=<pmlroot>cultureSF/DAS/<*>.jpg>

  12

  13 §tdv <td.vide #width=20px  >

  14 §tdv4 <td.vide #width=80px  >

  15 §dégradé <style '''

  16 ———›———›.'''<*1>''' {border-color:'''<*2>''' '''<*3>''' '''<*3>''' '''<*2>''';background-image:linear-gradient('''<*2>,<*3>''')}

  17 ———›———›.'''<*1>''':hover {background-image:linear-gradient('''<*3>,<*2>''')}'''

  18 ———›———›>

  19

  20 <meta #http__equiv=Content-Style-Type #content=text/css>

  21 <title Culture SF – D.A.S., Département Anti-espionnage Scientifique>

  22 <link #rel=stylesheet #href=<pmlroot>cultureSF/DAS/DAS.css #type=text/css>

  23 # Génération des classes pour boutons

  24 <dégradé #gris ##e0e0e0 ##808080>

  25 <dégradé #orange ##ffe000 ##ff8000>

  26 <dégradé #violet ##ff50a0 ##800050>

  27 <dégradé #lunatique ##d4a480 ##9e7b5f>

  28

  29 <div.header

  30 ———›<div.logo <img #<pmlroot>cultureSF/DAS/DAS_logo.jpg>>

  31 ———›<div.titre1 <pm Culture SF>>

  32 ———›<div.titre2 <b D.A.S.><br><pm <b D>épartement <b A>nti-espionnage <b S>cientifique>>

  33 ———›>

  34 <table.bouton

  35 ———›<tr #height=9px>

  36 ———›<tr #height=24px

  37 ———›———›<tdv4>

  38 ———›———›<td.bouton+orange <a.neutre #index.pml   <@home>  >>

  39 ———›———›<tdv>

  40 ———›———›<td.bouton+lunatique <a.neutre #lunatique.pml   Lunatique  >>

  41 ———›———›<tdv>

  42 ———›———›<td.bouton+violet <a.neutre #orion.pml   Orion  >>

  43 ———›———›<tdv4>

  44 ———›———›<td.bouton+gris <a.neutre #source.pml?src=<document>&lang=<lang> #target=_blank   <@show_PML_code>  >>

  45 ———›———›<tdv4>

  46 ———›———›>

  47 ———›<tr #height=9px>

  48 ———›>

  49

  50 <p  >

  51 <p  >

  52 <p Karl-Herbert Scheer créa la série D.A.S. (Département Anti-espionnage Scientifique) en 1957. 18 volumes parurent jusqu’en 1965, puis la série Perry Rhodan ne lui laissa plus le loisir de poursuivre.>

  53 <p Il ne s’y remit qu’en 1973, commençant par reprendre et réactualiser les 18 premiers épisodes, en collaboration avec son épouse Heidrun, puis en poursuivant jusqu’au tome 50. Pourquoi n’y eut-il jamais de suite ? Explications avec cet extrait de sa biographie :>

  54 <p <i Alors qu’il avait entrepris de jeter ses premières notes pour le cinquantième D.A.S., le destin le frappa deux fois coup sur coup : le 2 décembre 1979 avec la mort de sa mère Susanne, à l’âge de 77 ans ; puis le 3 mars 1980 avec le décès de son père Karl après une opération de la prostate, deux semaines après son soixante-dix-neuvième anniversaire. La disparition de ses parents marqua lourdement KHS, et sa créativité s’en ressentit.>>

  55 <p <i Après un rappel à l’ordre de l’éditeur, il se remit à l’ouvrage en grinçant des dents et livra >Hyperkode Wüstenfuchs <i le 10 août 1980, presque à la dernière seconde : le roman sortit le mois suivant.>>

  56 <p <i Les incertitudes sur la série D.A.S. n’étaient plus supportables : il était devenu clair pour tout le monde que jamais Karl-Herbert ne pourrait écrire et livrer le volume 51 en moins de quatre semaines. Il fut donc demandé à Scheer de rédiger au moins trois romans avant que la poursuite de la publication puisse être envisagée. Ce à quoi il se refusa catégoriquement : pour lui, pas question d’écrire sans garantie préalable de publication. La situation était bloquée. Et jamais elle ne se dénoua.>>

  57 <p.p10 (D’après Heiko Langhans – texte paru dans <i Rhodaniens> n<o> 8, mars 2003)>

  58 <p.centre <img #<pmlroot>images/bdjaune.gif #width=640 #height=5>>

  59 <p  >

  60 <table #style=table-layout:fixed;width:900px

  61 ———›<tr <td #style=width:240px

  62 ———›———›———›<p <b Particularités de l’édition Fleuve Noir :>

  63 ———›———›———›———›<br> Traductions condensées pour respecter le calibre de la collection.

  64 ———›———›———›———›<br> Couvertures anglo-saxonnes génériques (Vloo) sans rapport avec le roman (même si la qualité artistique est certaine).

  65 ———›———›———›———›<br> À partir du tome 5, changement de traducteur, et le D.A.S. devient le C.E.S.S. (Le terme <b D.A.S.> a cependant été restauré dans les résumés de la présente page, comme il le sera dans les rééditions Eons.)>>

  66 ———›———›<td #style=width:420px;border-left:1px\ solid\ black;border-right:1px\ solid\ black

  67 ———›———›———›<p <b Au sujet des résumés ci-après :>

  68 ———›———›———›———›<br>Il ne s’agit pas des résumés complets de chaque épisode, mais seulement des textes d’« accroche ».

  69 ———›———›———›———›<br> Tomes 1 à 6 et 41 à 42 : texte du dos de couverture de l’édition Eons.

  70 ———›———›———›———›<br> Tomes 7 à 18 : FN s’étant borné à mettre un extrait de texte pas souvent pertinent au dos de ses couvertures, il s’agit d’un début de résumé de l’épisode. (À noter que le texte figurant au dos de <i Facultés inconnues> vient carrément d’un roman non identifié, mais sans rapport avec le D.A.S. !)

  71 ———›———›———›———›<br> Tomes 19 à 40 : texte du dos de couverture Fleuve Noir.

  72 ———›———›———›———›<br> Tomes 43 à 50 : Début du résumé de l’épisode.>>

  73 ———›———›<td #style=width:240px

  74 ———›———›———›<p <b Particularités de l’édition Eons :>

  75 ———›———›———›———›<br> Traductions intégrales (revues et complétées pour certaines, entièrement refaites pour d’autres).

  76 ———›———›———›———›<br> Couvertures originales de l’édition allemande réalisées par Johnny Bruck (sauf pour le 1, original perdu remplacé par une autre illustration du même).

  77 ———›———›———›———›<br> Titres se rapprochant autant que possible du titre original allemand.>>>

  78 ———›<séparation>

  79 ———›>

  80 <table #style=table-layout:fixed;width:900px

  81 ———›<tr

  82 ———›———›<td200 <image fn01>>

  83 ———›———›<td500 <vo #1 Zur besonderen Verwendung>

  84 ———›———›———›<p Début du XXI<e> siècle. L’agent Thor Konnat alias HC-9, du Département Anti-espionnage Scientifique, est un des deux seuls hommes ayant survécu à une opération du cerveau visant à rendre insensible aux drogues et à l’hypnose.>

  85 ———›———›———›<p Assisté par l’autre survivant, l’agent Hannibal Othello Xerxès Utan alias MA-23, la première mission de cette équipe improbable consistera à retrouver les souches d’un virus radioactif et mortel pour toutes les espèces vivantes de la Terre, volées par des espions d’une puissance étrangère.>

  86 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1957 – Édition revue : 1972<br>Édition Fleuve Noir (Superluxe 31) : 1977<br>Édition Eons : 2005>

  87 ———›———›———›<lien 54>>

  88 ———›———›<td200 <image eons01>>>

  89 ———›<séparation>

  90 ———›<tr

  91 ———›———›<td200 <image fn02>>

  92 ———›———›<td500 <vo #2 Kommandosache HC-9>

  93 ———›———›———›<p Un sous-marin de l’U.S. Navy a disparu après avoir ravitaillé une base ultra-secrète dans les îles Aléoutiennes, avec ses cent soixante-dix hommes d’équipage – et surtout avec le professeur Morrow, un physicien atomiste. L’épave est retrouvée gisant par près de quatre mille mètres de fond.>

  94 ———›———›———›<p Endossant le rôle d’un officier de marine, Thor Konnat alias HC-9 embarque pour la base secrète où séjourne déjà l’extravagant lieutenant Utan, alias MA-23. Pendant le trajet, le sous-marin que commande Konnat est attaqué à coups d’ultrasons par un submersible de fabrication asiatique. Il riposte en lui expédiant une torpille nucléaire.>

  95 ———›———›———›<p Pékin protestant auprès de Washington, Konnat est officiellement traduit en conseil de guerre…>

  96 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1957 – Édition revue : 1972<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 798) : 1977<br>Édition Eons : 2006>

  97 ———›———›———›<lien 60>>

  98 ———›———›<td200 <image eons02>>>

  99 ———›<séparation>

 100 ———›<tr

 101 ———›———›<td200 <image fn03>>

 102 ———›———›<td500 <vo #3 Ordnungszahl 120>

 103 ———›———›———›<p Une navette asiatique est abattue par la Défense Spatiale. À son bord, plusieurs kilos d’un élément transuranien récemment synthétisé sur la Lune dans un laboratoire secret fabriquant la bombe au cobalt.>

 104 ———›———›———›<p Pourquoi la Grande Asie a-t-elle voulu s’en emparer ?>

 105 ———›———›———›<p Et pourquoi leur agent mourant parlait-il de « mésons stables » ?>

 106 ———›———›———›<p Thor Konnat, sous les traits du colonel Permont – officier au passé trouble – est envoyé sur la Lune en tant que chef de la Défense Spatiale, en compagnie de son acolyte Hannibal Othello Xerxès Utan.>

 107 ———›———›———›<p Charge à eux d’identifier les responsables et de percer les mystères entourant l’élément 120…>

 108 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1957 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 816) : 1977<br>Édition Eons : 2006>

 109 ———›———›———›<lien 69>>

 110 ———›———›<td200 <image eons03>>>

 111 ———›<séparation>

 112 ———›<tr

 113 ———›———›<td200 <image fn04>>

 114 ———›———›<td500 <vo #4 Unternehmen Pegasus>

 115 ———›———›———›<p Un chat mutant provenant d’un secteur de l’Amazonie contaminé par l’explosion d’une bombe atomique vingt ans plus tôt…>

 116 ———›———›———›<p Une vaste zone où les radiations ont fait muter la faune et la flore de manière spectaculaire…>

 117 ———›———›———›<p Des mutants descendant d’humains…>

 118 ———›———›———›<p Un ancien laboratoire de recherches nucléaires que l’on croyait détruit…>

 119 ———›———›———›<p Et voilà Thor Konnat entraîné en Amérique du Sud, avec pour mission de trouver qui tire les ficelles et de mettre fin à ses agissements criminels.>

 120 ———›———›———›<p Avec par-dessus le marché un séjour en plein cœur de cet autre monde et en guise de G.O. un mutant nommé Manzo… Comme villégiature, il y a mieux !>

 121 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1957 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 828) : 1977<br>Édition Eons : 2006>

 122 ———›———›———›<lien 75>>

 123 ———›———›<td200 <image eons04>>>

 124 ———›<séparation>

 125 ———›<tr

 126 ———›———›<td200 <image fn05>>

 127 ———›———›<td500 <vo #5 CC-5 Streng Geheim>

 128 ———›———›———›<p Suite à plusieurs sabotages des trois astronefs géants à destination de Mars, Thor Konnat a été posté sous couverture sur la station spatiale Terra II pour surveiller les derniers préparatifs de leur départ.>

 129 ———›———›———›<p Lors d’une dernière inspection avant son retour au sol, il surprend un ingénieur ouvrant son casque dans l’espace sans en paraître incommodé.>

 130 ———›———›———›<p C’est avec le renfort de deux assistants très spéciaux – Manzo, le mutant d’Amazonie, et Kiny Edwards, une fillette télépathe de dix ans – que les agents HC-9 et MA-23 vont se lancer dans une chasse aux extraterrestres.>

 131 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1957 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 840) : 1978<br>Édition Eons : 2007>

 132 ———›———›———›<lien 80>>

 133 ———›———›<td200 <image eons05>>>

 134 ———›<séparation>

 135 ———›<tr

 136 ———›———›<td200 <image fn06>>

 137 ———›———›<td500 <vo #6 Hölle unter Null Grad>

 138 ———›———›———›<p Quarante mille prisonniers de la Fédération Asiatique se sont volatilisés au cours de leur transfert.>

 139 ———›———›———›<p Plusieurs bâtiments de la marine américaine ont disparu dans l’Atlantique sud.>

 140 ———›———›———›<p Un navire transportant une centrale nucléaire destinée à une station de recherche antarctique n’est jamais arrivé.>

 141 ———›———›———›<p De violentes explosions sous-marines ont été détectées par les sismographes d’Amérique du Sud.>

 142 ———›———›———›<p Un homme gravement irradié a été repêché au large des îles Falkland.>

 143 ———›———›———›<p Pour couronner le tout, un agent du D.A.S. s’est évaporé alors qu’il survolait le sixième continent.>

 144 ———›———›———›<p Et c’est une nouvelle mission impossible qui échoit à Thor Konnat et son équipe – l’improbable lieutenant Hannibal Utan, l’enfant-télépathe Kiny Edwards et le mutant Manzo.>

 145 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1958 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 858) : 1978<br>Édition Eons : 2009>

 146 ———›———›———›<lien 90>>

 147 ———›———›<td200 <image eons06>>>

 148 ———›<séparation>

 149 ———›<tr

 150 ———›———›<td200 <image fn07>>

 151 ———›———›<td500 <vo #7 Großeinsatz Morgenröte>

 152 ———›———›———›<p Le D.A.S. a été court-circuité, le département de l’espace a envoyé vers Mars un vaisseau spatial, l’<i Alpha>, pourvu d’un nouveau moyen de propulsion découvert par le professeur Scheuning. L’expédition a découvert que la planète rouge avait été habitée il y a 200 000 ans et a trouvé une technologie extraordinaire ainsi que des armes terrifiantes.>

 153 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1958 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 876) : 1978<br>Édition Eons : à paraître>>

 154 ———›———›<td200 <image eons07>>>

 155 ———›<séparation>

 156 ———›<tr

 157 ———›———›<td200 <image fn08>>

 158 ———›———›<td500 <vo #8 Eliteeinheit Lunaport>

 159 ———›———›———›<p L’astronef américain qui s’était posé sur Mars est revenu sur Terre. L’équipage atteint d’une maladie inconnue est décédé et le vaisseau s’est posé en Asie. Konnat, Utan et TS-19 ont détruit les restes du navire et la base sur laquelle il était étudié. Depuis, pourchassés par l’armée de l’E.F.G.A., ils se terrent. Sortis du territoire asiatique par les services secrets russes, il sont mis en présence du vaisseau que les russes avaient aussi envoyé sur Mars où on avait découvert les restes d’une très vieille civilisation.>

 160 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1958 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 864) : 1978<br>Édition Eons : à paraître>>

 161 ———›———›<td200 <image eons08>>>

 162 ———›<séparation>

 163 ———›<tr

 164 ———›———›<td200 <image fn09>>

 165 ———›———›<td500 <vo #9 Überfällig>

 166 ———›———›———›<p Konnat est rappelé d’urgence du camp d’entraînement aux conditions lunaires pour se rendre au chevet d’une femme mourante. Elle est atteinte de la même maladie que les équipages ayant mis le pied sur Mars. Elle est la femme d’un agent du D.A.S. ayant disparu en explorant les galeries de la ville martienne découverte dans les sous-sols de la Lune. D’après ses dires, son mari ses compagnons ont disparu en suivant des êtres en scaphandre.>

 167 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1958 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 870) : 1978<br>Édition Eons : à paraître>>

 168 ———›———›<td200 <image eons09>>>

 169 ———›<séparation>

 170 ———›<tr

 171 ———›———›<td200 <image fn10>>

 172 ———›———›<td500 <vo #10 Vollmachten Unbegrenzt>

 173 ———›———›———›<p Le vaisseau spatial <i Titan> est prêt à partir pour Mars, avec sous les traits du commandant, Thor Konnat. Utan fait partie du voyage. À quelques heures du départ, un message du chef du D.A.S. les rappelle sur Terre. Simulant une attaque du mal de l’espace, ils sont conduits au Q.G. où des mesures exceptionnelles de sécurité sont appliquées. Ils sont amenés dans un laboratoire où le général Reeling leur demande d’essayer de détruire un robot dénébien capturé lors de l’attaque de troupes terriennes sur la Lune.>

 174 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1959 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 888) : 1978<br>Édition Eons : à paraître>>

 175 ———›———›<td200 <image eons10>>>

 176 ———›<séparation>

 177 ———›<tr

 178 ———›———›<td200 <image fn11>>

 179 ———›———›<td500 <vo #11 Zutritt Verboten>

 180 ———›———›———›<p Les Dénébiens sont toujours sur Terre. Cette fois, c’est en Fédération de Russie qu’ils ont été détecté par ultrasons. Les Dénébiens sont en train d’envoyer sur la Lune des mutants capturés dans un zone où un bombe au carbone avait explosé des années auparavant.>

 181 ———›———›———›<p Konnat et Utan se faisant passer pour des mutants « positifs » insensibles à toute suggestion c’est à dire des êtres intelligents par opposition aux mutants « négatifs » se rapprochant plus d’animaux, se laissent capturer et sont expédiés sur la Lune en tant que gardiens des mutants négatifs.>

 182 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1959 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 898) : 1979<br>Édition Eons : à paraître>>

 183 ———›———›<td200 <image eons11>>>

 184 ———›<séparation>

 185 ———›<tr

 186 ———›———›<td200 <image fn12>>

 187 ———›———›<td500 <vo #12 Fähigkeiten Unbekannt>

 188 ———›———›———›<p Konnat est sur la Lune en tant que colonel de la division de surveillance américano-européenne de Luna-port, poursuivant l’exploration de Zonta, la ville martienne.>

 189 ———›———›———›<p Il reçoit un message du QG lui disant boucler la zone s’il découvrait des vaisseaux spatiaux de forme ronde avec des bords aplatis. Or, au même moment, des équipes de recherches les découvrent. La zone bouclée, le professeur Goldstein, un savant ayant émis l’hypothèse que ces vaisseaux puissent voyager dans le temps, lui apprend qu’un de ceux-ci avait disparu avant leur découverte. De retour sur Terre, le Général Reeling leur explique que quelqu’un essaye de manipuler le passé pendant la période napoléonienne : en 1811, une patrouille prussienne a été anéantie par des armes automatiques.>

 190 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1960 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 905) : 1979<br>Édition Eons : à paraître>>

 191 ———›———›<td200 <image eons12>>>

 192 ———›<séparation>

 193 ———›<tr

 194 ———›———›<td200 <image fn13>>

 195 ———›———›<td500 <vo #13 Vorsicht Niemandsland>

 196 ———›———›———›<p HC-9 rencontre le père Fernando au Q.G. du D.A.S., celui-ci veut ouvrir une mission sur Mars auprès des troupes basées sur la planète rouge. Konnat accepte. Quinze jours après cette entrevue, le 31 octobre 2005, un épidémie se déclare en plusieurs points de la Terre. Un message du père Fernando prévient qu’une trentaine d’hommes stationnés sur Mars ont été contaminés et se trouvent sur Terre dans leurs familles. Un seul de ces hommes ayant pu être capturé vivant, le D.A.S. comprend qu’une force étrangère essaye de détruire l’humanité.>

 197 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1961 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 924) : 1979<br>Édition Eons : à paraître>>

 198 ———›———›<td200 <image eons13>>>

 199 ———›<séparation>

 200 ———›<tr

 201 ———›———›<td200 <image fn14>>

 202 ———›———›<td500 <vo #14 Diagnose Negativ>

 203 ———›———›———›<p Explorant en Antarctique la faille sous-marine où le corps d’un scientifique disparu de Zonta a été retrouvé ébouillanté, le sous-marin où Konnat a pris place est attaqué. Le croiseur servant d’escorte à l’agent du D.A.S. lance deux torpilles et est détruit par un rayon lumineux venu des profondeurs. De retour à la base navale, Konnat apprend qu’Utan a été blessé sur la Lune lorsque des robots ont commencé à attaquer la garnison terrienne. Une base martienne protégée par un écran énergétique apparaît en Antarctique et des robots attaquent les divisions et les flottes navales terrestres. La ville martienne de Tophtar subit la même attaque.>

 204 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1961 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 930) : 1979<br>Édition Eons : à paraître>>

 205 ———›———›<td200 <image eons14>>>

 206 ———›<séparation>

 207 ———›<tr

 208 ———›———›<td200 <image fn15>>

 209 ———›———›<td500 <vo #15 Kodezeichen Grosser Bär>

 210 ———›———›———›<p Le Général Reling a été enlevé. Manzo, son garde du corps, sérieusement blessé, n’a rien vu venir, l’agresseur ayant bloqué ses pouvoirs télépathiques. Le général Mouser, désigné comme successeur de Reling, envoie Konnat sur les lieux de l’enlèvement, les usines géantes de la Tesco où sont fabriqués les nouveaux chasseurs spatiaux à réacteur à fusion.>

 211 ———›———›———›<p À la suite de plusieurs incidents, le D.A.S. soupçonne les Vénusiens de vouloir saboter la production.>

 212 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1962 – Édition revue : 1973<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 936) : 1979<br>Édition Eons : à paraître>>

 213 ———›———›<td200 <image eons15>>>

 214 ———›<séparation>

 215 ———›<tr

 216 ———›———›<td200 <image fn16>>

 217 ———›———›<td500 <vo #16 Raumpatrouille Nebelwelt>

 218 ———›———›———›<p À la suite de la découverte de sa télépathie, Konnat est envoyé se perfectionner dans un centre secret du D.A.S. Il est rappelé d’urgence au Q.G. car Coatla, le Dénébien, est dans le coma et se meurt. Grâce à son nouveau don, il entre en contact avec celui-ci et apprend que la force d’invasion terrestre envoyée sur Vénus afin d’éliminer la menace des habitants de cette planète a été trompée sur les conditions climatiques. Les soldats croyant trouver un monde marécageux se sont en fait retrouvés dans un désert.>

 219 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1963 – Édition revue : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 942) : 1979<br>Édition Eons : à paraître>>

 220 ———›———›<td200 <image eons16>>>

 221 ———›<séparation>

 222 ———›<tr

 223 ———›———›<td200 <image fn17>>

 224 ———›———›<td500 <vo #17 Offensive Minotaurus>

 225 ———›———›———›<p Des sabotages, commis par des humains sous influence extraterrestre, conduisent Konnat en Sibérie où un ingénieur semble voir des êtres que personne d’autre ne perçoit. Mis en sa présence, HC-9 s’aperçoit qu’il est contrôlé par des extraterrestres. Capturé par ceux-ci, il est transporté sur la base martienne de Tophar où il s’aperçoit que Utan a lui aussi été aussi fait prisonnier.>

 226 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1964 – Édition revue : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 948) : 1979<br>Édition Eons : à paraître>>

 227 ———›———›<td200 <image eons17>>>

 228 ———›<séparation>

 229 ———›<tr

 230 ———›———›<td200 <image fn18>>

 231 ———›———›<td500 <vo #18 Gegenschlag Kopernikus>

 232 ———›———›———›<p À la suite de la destruction du vaisseau d’exploration <i Hypnos>, l’humanité se prépare au retour des extraterrestres. Afin de faire croire que la Terre est une grande puissance galactique, une mise en scène est montée sur Mars. Konnat se fait passer pour Tumadjin Khan, le maître du second empire ayant signé un pacte avec Terra, une puissante force galactique. La découverte d’une flotte martienne dans les profondeurs de la planète permet aux Terriens d’appuyer leur bluff en remontant à la surface une centaine de vieux croiseurs martiens.>

 233 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1965 – Édition revue : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 995) : 1980<br>Édition Eons : à paraître>>

 234 ———›———›<td200 <image eons18>>>

 235 ———›<séparation>

 236 ———›<tr

 237 ———›———›<td200 <image fn19>>

 238 ———›———›<td500 <vo #19 Nachschubbasis Godapol>

 239 ———›———›———›<p L’héritage des Martiens implique de nouveaux dangers. Un émetteur hypno inconnu active une planète lointaine chargée de l’intendance, noyant la Terre sous une marée de biens techniques. Thor Konnat et Annibal Utan, membres du D.A.S., s’y faufilent à l’aide d’un transmetteur de matière et rencontrent une interférence directe extraterrestre. Une nouvelle fois, l’avenir de l’humanité dépendra de leurs décisions.>

 240 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1016) : 1980<br>Édition Eons : à paraître>>

 241 ———›———›<td200 <image eons19>>>

 242 ———›<séparation>

 243 ———›<tr

 244 ———›———›<td200 <image fn20>>

 245 ———›———›<td500 <vo #20 Programmierung Ausgeschlossen>

 246 ———›———›———›<p Le flot des livraisons techniques en provenance de l’espace doit être arrêté. Le Département Anti-espionnage Scientifique veut mettre hors service la planète intendance inconnue au centre de la Galaxie. Sous le commandement de l’agent spécial Thor Konnat, un navire spatial martien se met en route. Une expédition pleine de risques. Arrivé à son lieu de destination, Thor Konnat ose l’impossible : seule une imposture lui permettra d’aboutir.>

 247 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1022) : 1980<br>Édition Eons : à paraître>>

 248 ———›———›<td200 <image eons20>>>

 249 ———›<séparation>

 250 ———›<tr

 251 ———›———›<td200 <image fn21>>

 252 ———›———›<td500 <vo #21 Marsversorger Alpha VI>

 253 ———›———›———›<p J’étais en communication par codateur avec le cerveau robot géant. Les deux navires spatiaux des Orghs avaient ralenti, à un dixième seulement de la vitesse de la lumière et avançaient vers Alpha IX. Selon toute apparence, il tenaient à l’examiner en détail. Il s’agissait d’une énorme planète, entourée de gaz empoisonnés où, d’après les renseignements fournis par Techno, une certaine forme de vie curieuse, non humanoïde, d’une intelligence faible s’était développée.>

 254 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1029) : 1980<br>Édition Eons : à paraître>>

 255 ———›———›<td200 <image eons21>>>

 256 ———›<séparation>

 257 ———›<tr

 258 ———›———›<td200 <image fn22>>

 259 ———›———›<td500 <vo #22 Geheimorder Riesenauge>

 260 ———›———›———›<p Au cours de sa lutte pour la survie de la Terre, le Département Anti-espionnage Scientifique pénètre de plus en plus dans la Galaxie. Une imposture psychologique énorme devra faire croire au puissant peuple des Orghs que les Terriens sont extrêmement dangereux. L’agent D.A.S. Thor Konnat y joue le rôle de sa vie et ce dans l’antre du lion.>

 261 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1036) : 1980<br>Édition Eons : à paraître>>

 262 ———›———›<td200 <image eons22>>>

 263 ———›<séparation>

 264 ———›<tr

 265 ———›———›<td200 <image fn23>>

 266 ———›———›<td500 <vo #23 Intelligenz Unerwünscht>

 267 ———›———›———›<p L’agent spécial Thor Konnat et Hannibal Utan, membres du D.A.S., pensent avoir mérité un congé prolongé. Ils prennent part à une expédition dans les profondeurs sous-marines, désirant élucider les mystères du continent englouti de l’Atlantide.>

 268 ———›———›———›<p Mais, soudainement, ils se trouvent en pleine action périlleuse.>

 269 ———›———›———›<p Les appareils martiens de surstockage intellectuel sont tombés dans des mains criminelles. Des dangers mortels sortis de la mer les menacent et ils devront faire face.>

 270 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1043) : 1981<br>Édition Eons : à paraître>>

 271 ———›———›<td200 <image eons23>>>

 272 ———›<séparation>

 273 ———›<tr

 274 ———›———›<td200 <image fn24>>

 275 ———›———›<td500 <vo #24 Testobjekt Roter Adler>

 276 ———›———›———›<p Alerte rouge pour le Département Anti-espionnage Scientifique.>

 277 ———›———›———›<p Un savant devenu génial par surstockage intellectuel à l’aide d’appareils martiens menace l’humanité. Il a développé des cultures de bactéries annihilant toute volonté propre.>

 278 ———›———›———›<p Thor Konnat et son compagnon Hannibal Utan sont chargés de faire cesser cette épidémie épouvantable. Ils s’introduisent au sein de cette organisation criminelle et leurs décisions sont déterminantes pour le bien et le devenir du genre humain.>

 279 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1050) : 1981<br>Édition Eons : à paraître>>

 280 ———›———›<td200 <image eons24>>>

 281 ———›<séparation>

 282 ———›<tr

 283 ———›———›<td200 <image fn25>>

 284 ———›———›<td500 <vo #25 Sonderplanung Minimond>

 285 ———›———›———›<p Tous les services secrets de la Terre sont en émoi : un savant de génie s’est emparé de l’héritage des Martiens et menace de réduire l’humanité entière en esclavage. Les agents spéciaux du D.A.S., Thor Konnat et Hannibal Utan, ont réussi à s’infiltrer dans l’équipe scientifique du professeur et de son fils et cherchent à localiser l’émetteur du signal de folie.>

 286 ———›———›———›<p Mais livrés à eux-mêmes au beau milieu de notre Galaxie, entourés de criminels de toutes sortes, pourront-ils intervenir avant qu’il ne soit trop tard, avant que l’Humanité ne soit frappée d’hypnose ?>

 287 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1058) : 1981<br>Édition Eons : à paraître>>

 288 ———›———›<td200 <image eons25>>>

 289 ———›<séparation>

 290 ———›<tr

 291 ———›———›<td200 <image fn26>>

 292 ———›———›<td500 <vo #26 Sicherheitsfaktor III>

 293 ———›———›———›<p Panique dans les services du Département Anti-espionnage Scientifique ! Une plaque d’identité falsifiée, un agent actif victime du chantage d’une puissance inconnue, puis finalement enlevé. L’héritage martien menace-t-il maintenant la plus puissante organisation de la Terre ?>

 294 ———›———›———›<p Les agents du D.A.S., Konnat et Utan, se mettent en chasse à bord d’un sous-marin spécial et sont entraînés dans un tourbillon d’événements incroyables.>

 295 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1065) : 1981<br>Édition Eons : à paraître>>

 296 ———›———›<td200 <image eons26>>>

 297 ———›<séparation>

 298 ———›<tr

 299 ———›———›<td200 <image fn27>>

 300 ———›———›<td500 <vo #27 Notrufsender Grosskij>

 301 ———›———›———›<p Terreur dans le saint des saints du Département Anti-espionnage Scientifique ! Des mutants se sont infiltrés ! Des inconnus triomphent, grâce à la téléportation, de tous les obstacles dressés autour des installations top-secrètes et hypnotisent des agents secrets !>

 302 ———›———›———›<p Thor Konnat et Hannibal Utan luttent, le dos au mur, et trouvent dans l’héritage technologique des Martiens la seule échappatoire. Parviendront-ils, avant qu’il ne soit trop tard, à empêcher le chaos au sein du D.A.S. et sur Terre ?>

 303 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1072) : 1981<br>Édition Eons : à paraître>>

 304 ———›———›<td200 <image eons27>>>

 305 ———›<séparation>

 306 ———›<tr

 307 ———›———›<td200 <image fn28>>

 308 ———›———›<td500 <vo #28 Erbspione Vogelfrei>

 309 ———›———›———›<p Alerte au sein du Département Anti-espionnage Scientifique ! Un objet volant non identifié a atterri sur Terre. Au même moment, une catastrophe incroyable se produit dans la station martienne établie sur la Lune. Bien que non convaincus de la relation entre les deux affaires, Thor Konnat et Hannibal Utan examinent les choses de près.>

 310 ———›———›———›<p En Afrique, ils découvrent des extraterrestres.>

 311 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1974<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1081) : 1981<br>Édition Eons : à paraître>>

 312 ———›———›<td200 <image eons28>>>

 313 ———›<séparation>

 314 ———›<tr

 315 ———›———›<td200 <image fn29>>

 316 ———›———›<td500 <vo #29 Marsrevolte Problematisch>

 317 ———›———›———›<p L’affaire des ravisseurs d’héritage avait fait découvrir au D.A.S. l’existence d’une forme d’intelligence extraterrestre sur notre planète. Au moment où l’on croyait tenir la solution, tout avait été remis en question par un autre commando de voyageurs de l’espace. Les agents HC-9 et MA-23 réussiront-ils cette fois-ci à découvrir les instigateurs des troubles sur la Lune ? Parviendront-ils à les attirer dans le piège tendu ?>

 318 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1115) : 1982<br>Édition Eons : à paraître>>

 319 ———›———›<td200 <image eons29>>>

 320 ———›<séparation>

 321 ———›<tr

 322 ———›———›<td200 <image fn30>>

 323 ———›———›<td500 <vo #30 Alphacode Höhenflug>

 324 ———›———›———›<p Les agents spéciaux HC-9 et MA-23 en mission sur la Lune ont été rappelés d’urgence sur la Terre.>

 325 ———›———›———›<p Un grave danger menace directement la planète : un super-mutant est né. Comment venir à bout d’un être aux facultés paranormales, assoiffé de sang et de puissance ? Et une nouvelle fois ce sera une lutte entre mutants, un « corps à corps psychique »…>

 326 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1127) : 1982<br>Édition Eons : à paraître>>

 327 ———›———›<td200 <image eons30>>>

 328 ———›<séparation>

 329 ———›<tr

 330 ———›———›<td200 <image fn31>>

 331 ———›———›<td500 <vo #31 Zonta-Norm Regelwidrig>

 332 ———›———›———›<p La situation se gâte sur la Lune. Les Soghmoliens veulent s’emparer du super-codateur que recherchent Thor Konnat et Hannibal Utan pour ramener Zonta, le cerveau martien, à la raison. Les deux agents du D.A..S. se trouvent engagés dans une lutte sans merci au coeur de la forteresse lunaire truffée de pièges.>

 333 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1148) : 1982<br>Édition Eons : à paraître>>

 334 ———›———›<td200 <image eons31>>>

 335 ———›<séparation>

 336 ———›<tr

 337 ———›———›<td200 <image fn32>>

 338 ———›———›<td500 <vo #32 Robotnarkose Newton>

 339 ———›———›———›<p Thor Konnat et Annibal Utan sont parvenus à reprendre le contrôle de Zonta, le cerveau régnant sur la Lune, mais des envahisseurs soghmoliens se trouvent encore sur Mars et tentent d’obtenir le soutien de Newton pour attaquer la Terre.>

 340 ———›———›———›<p Les deux agents du D.A.S. se trouvent confrontés à un problème de logique positonique. Newton doit arbitrer le conflit opposant Terriens et Soghmoliens…>

 341 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1170) : 1982<br>Édition Eons : à paraître>>

 342 ———›———›<td200 <image eons32>>>

 343 ———›<séparation>

 344 ———›<tr

 345 ———›———›<td200 <image fn33>>

 346 ———›———›<td500 <vo #33 Privileg Venusgeist>

 347 ———›———›———›<p Les dangereux Soghmoliens se sont retirés sur Vénus après leur défaite sur Mars. Mais le Cerveau des lieux réagit de façon surprenante. Thor Konnat et son ami Hannibal misent encore une fois tout sur une seule carte, et dans le désert de Vénus, ils rencontrent un « esprit » d’un genre particulier…>

 348 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1311) : 1984<br>Édition Eons : à paraître>>

 349 ———›———›<td200 <image eons33>>>

 350 ———›<séparation>

 351 ———›<tr

 352 ———›———›<td200 <image fn34>>

 353 ———›———›<td500 <vo #34 Inkarnation ungesetztlich>

 354 ———›———›———›<p En dépit de cuisants échecs, les Soghmoliens ne renoncent pas à s’emparer du legs de leurs ancêtres martiens. HC-9, alias Thor Konnat, s’efforce, avec des alliés inattendus, de repousser les envahisseurs…>

 355 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1332) : 1984<br>Édition Eons : à paraître>>

 356 ———›———›<td200 <image eons34>>>

 357 ———›<séparation>

 358 ———›<tr

 359 ———›———›<td200 <image fn35>>

 360 ———›———›<td500 <vo #35 Notlösung vorgesehen>

 361 ———›———›———›<p Alerte au Département Anti-espionnage Scientifique ! Les agents spéciaux HC-9 et MA-23 sont rappelés de toute urgence et envoyés dans l’Antarctique où, dans les profondeurs de la glace, un adversaire encore inconnu a pris des dispositions de nature à asservir et à anéantir l’humanité tout entière.>

 362 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1379) : 1985<br>Édition Eons : à paraître>>

 363 ———›———›<td200 <image eons35>>>

 364 ———›<séparation>

 365 ———›<tr

 366 ———›———›<td200 <image fn36>>

 367 ———›———›<td500 <vo #36 Spätkontrolle aufschlußreich>

 368 ———›———›———›<p Le Département Anti-espionnage Scientifique prend des mesures pour protéger la vie de ses précieux agents. C’est ainsi que HC-9 et MA-23 se voient dotés de doublures.>

 369 ———›———›———›<p Celle de Thor Konnat est enlevée à sa place et voici nos deux héros à la poursuite d’un incroyable commando de contrôle du futur…>

 370 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1413) : 1985<br>Édition Eons : à paraître>>

 371 ———›———›<td200 <image eons36>>>

 372 ———›<séparation>

 373 ———›<tr

 374 ———›———›<td200 <image fn37>>

 375 ———›———›<td500 <vo #37 Fehlschlag unzulässig>

 376 ———›———›———›<p Les visiteurs du passé ont fait comprendre au Département Anti-espionnage Scientifique qu’à la fin de la guerre spatiale opposant Mars et Deneb, une bombe à retardement devant détruire la Terre avait été mise en place.>

 377 ———›———›———›<p Pour Thor Konnat et les autres spécialistes du D.A.S. il n’y a qu’un moyen d’éviter la catastrophe : partir avec le déformateur temporel à destination de ce lointain passé pour désamorcer l’arme destructive.>

 378 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1444) : 1986<br>Édition Eons : à paraître>>

 379 ———›———›<td200 <image eons37>>>

 380 ———›<séparation>

 381 ———›<tr

 382 ———›———›<td200 <image fn38>>

 383 ———›———›<td500 <vo #38 Losung Takalor>

 384 ———›———›———›<p Après avoir suivi Tafkar, le contrôleur du futur, à l’époque atlanto-martienne, Konnat, Utan et leur équipe regagnent l’an 2011. Mais des difficultés inattendues surgissent et le déformateur temporel fait naufrage.>

 385 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1519) : 1987<br>Édition Eons : à paraître>>

 386 ———›———›<td200 <image eons38>>>

 387 ———›<séparation>

 388 ———›<tr

 389 ———›———›<td200 <image fn39>>

 390 ———›———›<td500 <vo #39 Brutlabor Okolar-Trabant>

 391 ———›———›———›<p HC-9 et MA-23, les agents très spéciaux du D.A.S., ont fait naufrage en 1916, au cours de leur voyage dans le temps, et ils constatent la présence de Denébiens sur la Terre.>

 392 ———›———›———›<p Un autre naufragé du temps, l’Atlante Takalor, leur fait comprendre que les pièces de rechange nécessaires à la réparation du déformateur temporel se trouvent sur la Lune…>

 393 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1535) : 1987<br>Édition Eons : à paraître>>

 394 ———›———›<td200 <image eons39>>>

 395 ———›<séparation>

 396 ———›<tr

 397 ———›———›<td200 <image fn40>>

 398 ———›———›<td500 <vo #40 Bezugspunkt Atlantis>

 399 ———›———›———›<p En 2011, l’humanité est toujours menacée par une bombe à retardement amorcée 187 000 ans plus tôt. Les agents HC-9 et MA-23, du Département Anti-espionnage Scientifique, après un premier échec, repartent pour ce lointain passé. Pour contrecarrer les plans du haut commandement martien il leur faut à tout prix gagner l’Atlantide.>

 400 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Fleuve Noir (Anticipation 1570) : 1987<br>Édition Eons : à paraître>>

 401 ———›———›<td200 <image eons40>>>

 402 ———›<séparation>

 403 ———›<tr <td700 <vo #41 Generalprobe Zeitballett>

 404 ———›———›———›<p Whurola (de nos jours : Gibraltar), an 185 200 avant J.C.>

 405 ———›———›———›<p La guerre entre Mars et Deneb touche à sa fin.>

 406 ———›———›———›<p Une guerre perdue par Mars et qui a rendu son indépendance à Okolar III – la Terre.>

 407 ———›———›———›<p Mais l’amiral martien Saghon dispose d’une arme qui pourrait donner la victoire à la planète rouge… et changer le cours de l’histoire, faisant disparaître du même coup le monde tel que nous le connaissons.>

 408 ———›———›———›<p Thor Konnat – alias le prince perkien Rodkon – doit l’empêcher à tout prix, même si, pour préserver notre présent, cela implique, dans notre lointain passé, une Terre ravagée, la destruction du continent atlante, la mort d’innombrables humains et la disparition de la civilisation martienne.>

 409 ———›———›———›<p Et pourtant…>

 410 ———›———›———›<p Une « Histoire » dans laquelle l’Humanité pourrait gagner cent cinquante mille ans dans sa marche vers la civilisation ne serait-elle pas préférable ?>

 411 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1975<br>Édition Eons : 2007>

 412 ———›———›———›<lien 86>>

 413 ———›———›<td200 <image eons41>>>

 414 ———›<séparation>

 415 ———›<tr <td700 <vo #42 Periode Totalausfall>

 416 ———›———›———›<p Continent atlante, an 185 200 avant J.C.>

 417 ———›———›———›<p La bataille finale entre Mars et Deneb vient de s’engager, une guerre qui fera de la planète rouge un monde mort et rendra son indépendance à la Terre… à condition que l’arme secrète de l’amiral martien Saghon ne vienne pas changer le cours de l’histoire.>

 418 ———›———›———›<p Pour éviter cela, Thor Konnat doit s’introduire dans sa base secrète, localisée dans les Andes. Une base dont l’accès est réservé aux personnes capables d’émettre le bon code – un code impliquant par la maîtrise d’un processus biologique que seul le robot Zonta, sur la Lune, peut « enseigner ».>

 419 ———›———›———›<p Or notre satellite est inaccessible du fait des hostilités en cours.>

 420 ———›———›———›<p Il reste une solution. Mais le temps presse…>

 421 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1976<br>Édition Eons : 2011>

 422 ———›———›———›<lien 106>>

 423 ———›———›<td200 <image eons42>>>

 424 ———›<séparation>

 425 ———›<tr <td700 <vo #43 Reizimpuls Todesschläfer>

 426 ———›———›———›<p Le déformateur revient à l’époque de l’Atlantide. Les voyageurs du temps sont soigneusement examinés afin de s’assurer que ce ne sont pas des Dénébiens. Des hypermessages sont reçus d’un vaisseau de classe « Porcupa », il asperge des planètes et des lunes de microorganismes. Les hommes du D.A.S. commencent à se demander si la fameuse arme de Saghon ne serait pas en fait de nature bactériologique. Konnat et Utan rejoignent Lurcarion, où ils sont attendus par Markhas, le Garph de Lurcarion. Ils apprennent que Saghon a détruit la planète d’origine des Dénébiens.>

 427 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1976<br>Édition Eons : à paraître>>

 428 ———›———›<td200 <image eons43>>>

 429 ———›<séparation>

 430 ———›<tr <td700 <vo #44 Größenordnung Götterwind>

 431 ———›———›———›<p HC-9 et MA-23 sont rappelés d’urgence dans la base secrète du D.A.S. Émeraude située au pôle Nord. L’organisation est en crise. Un savant travaillant pour elle, Kharon Dalphere, s’est enfui avec une culture de dormeurs-de-mort, bactéries ramenées de l’ère atlante. Il a été abattu au-dessus du sol russe. Les bactéries ont agi sur lui bien que ce soit normalement impossible.>

 432 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1976<br>Édition Eons : à paraître>>

 433 ———›———›<td200 <image eons44>>>

 434 ———›<séparation>

 435 ———›<tr <td700 <vo #45 Komponente Calthur>

 436 ———›———›———›<p HC-9 et MA-23 simulent à nouveau une évasion et font croire à la mort du général Reling. Après avoir trouvé refuge dans Zonta sous le contrôle de l’ennemi, ils sont récupérés par des hommes de Calthur et envoyés sur Terre grâce à un transmetteur de matière.>

 437 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1976<br>Édition Eons : à paraître>>

 438 ———›———›<td200 <image eons45>>>

 439 ———›<séparation>

 440 ———›<tr <td700 <vo #46 Festungsklause Saghon>

 441 ———›———›———›<p HC-9 et MA-23 doivent toujours infiltrer Calthur mais ils sont obligés d’utiliser les grands moyens alors que le D.A.S. est acculé. Pour montrer la valeur du faux Toterlay, il doit montrer qu’il a accès à une base ultra-secrète des Martiens. Konnat, Utan et trois compagnons sont amenés en secret sur la côte de l’Amérique du Sud. Ce sont les cinq hommes qui ont reçu le « battement-code de Saghon » pour accéder à la base des Andes. Ils retrouvent la base, 187 000 ans après l’avoir quittée.>

 442 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1976<br>Édition Eons : à paraître>>

 443 ———›———›<td200 <image eons46>>>

 444 ———›<séparation>

 445 ———›<tr <td700 <vo #47 Regelschaltung Jungbrunnen>

 446 ———›———›———›<p Thor Konnat et son équipe se trouvent toujours dans la base martienne des Andes. Un transporteur de la Navy amène le général Reling. Il les informe que le véritable Toterlay s’est évadé et que Quasimodo (de son vrai nom Robinson Highloc) est mort. Ils craignent qu’il prenne contact avec les Néo-Calthurs sur la Lune et ne mettent fin au jeu de Konnat. Pour l’empêcher ils envoient une charge nucléaire dans la base du pôle Nord où le savant criminel s’est réfugié.>

 447 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1976<br>Édition Eons : à paraître>>

 448 ———›———›<td200 <image eons47>>>

 449 ———›<séparation>

 450 ———›<tr <td700 <vo #48 Symbiose Herbstgewitter>

 451 ———›———›———›<p Konnat et Utan se trouvent dans le satellite <i Scout-I>. Ils sont toujours déclarés morts alors que Reling a repris un rôle public. Sur la demande de ce dernier, ils sont amenés en Chine. On a découvert un homme, Angelo Percelli, complètement momifié alors qu’il n’a qu’une vingtaine d’années. Il est certain qu’il s’agit des expériences avec les dormeurs-de-mort.>

 452 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1977<br>Édition Eons : à paraître>>

 453 ———›———›<td200 <image eons48>>>

 454 ———›<séparation>

 455 ———›<tr <td700 <vo #49 Ausgezählt>

 456 ———›———›———›<p Konnat, Utan, deux agents ennemis et les enfants attendent dans leur station sous-marine que les recherches s’arrêtent au-dessus d’eux. Ils sont récupérés par le <i Tato>, un croiseur indétectable pour les appareils martiens. Ils rencontrent Valeri Kojastnakow, un ancien général russe, maintenant responsable de la défense de l’organisation. Kiny Edwards informe Konnat par télépathie qu’il s’agit d’un groupe dissident des Calthurs.>

 457 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1977<br>Édition Eons : à paraître>>

 458 ———›———›<td200 <image eons49>>>

 459 ———›<séparation>

 460 ———›<tr <td700 <vo #50 Hyperkode Wüstenfuchs>

 461 ———›———›———›<p Pour démasquer de nouvelles activités criminelles, Thor Konnat et son équipe se laissent incarcérer dans un camp de prisonniers sur la Lune. HC-9 se fait passer pour un ancien élève de Toterlay. Ils font la connaissance d’anciens Calthurs dont les chefs sont le docteur Maral Ghodra et surtout Alain Ruger.>

 462 ———›———›———›<éditions Édition originale : 1980<br>Édition Eons : à paraître>>

 463 ———›———›<td200 <image eons50>>>

 464 ———›<séparation>

 465 ———›>

 466 <hr>

 467 <p.centre+p10 © 2017 Jean-Luc-Blary>

 468


© 2017 Jean-Luc-Blary